KAFRIKA BASENJI
ÉLEVAGE FAMILIAL
Page d'accueilAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
 
Vign_BEBBEBEBE

MON HISTOIRE

Je me demande bien par quoi débuter, il y a tant à raconter ! Voici donc, en gros, d’où est née ma passion pour le Basenji. 

Durant mon jeune âge, je n'ai eu que des chats et c’est à mes 22 ans que m'est venue l'idée d'avoir un chien. Mais j'idéalisais un chien qui ne japperait pas... ''Voyons, ça n'existe pas un chien qui n'aboie pas, tu peux toujours rêver !" disaient les gens autour de moi. Le temps passait et j'ai décidé de faire des recherches pour trouver un chien qui me conviendrait. Eh oui ! Ce fut le jour où j'ai découvert le Basenji. Un chien qui n'aboie pas et qui est également l’une des plus vieilles races de l'humanité ! WOW !!! J'étais à la fois impressionnée et excitée à l'idée d'avoir un chien auquel j'avais longtemps rêvé. J'ai alors décidé de faire des recherches pour trouver un éleveur qualifié. 

J’ai ainsi trouvé un éleveur de Basenji qui pratiquait ce métier depuis 1975. J'ai pris contact avec lui afin d’en savoir plus sur cette race si intrigante à mes yeux. Nous avons échangé des heures et des heures au sujet du Basenji.  L'éleveuse avait définitivement beaucoup d'expérience étant donné le nombre d’années qui la séparait de son premier Basenji. Celle-ci me disait qu'elle avait fait plusieurs compétitions avec ses chiens et que plusieurs avaient remporté le titre champion. Par chance, elle venait tout juste d'avoir une portée. Je suis aussitôt allée visiter les parents de la nouvelle portée et bien entendu leurs chiots. Rendue sur place, je craque : cinq petits bébés Basenji trop chou, tous roux et blanc (le standard du Basenji – que nous nommons le rouge et blanc). Il y avait quatre femelles et un seul mâle... Quatre chiots qui, à nos pieds, mâchouillaient nos chaussures et tiraient nos pantalons. Il y en avait un qui était plus éloigné et tranquille, et nous sommes tombés amoureux avec celui qui, à ce moment-là, s’avérait le plus timide.

J’ai donc décidé de faire les démarches d'adoption. Comme il allait devenir mon premier chien, je ne savais pas du tout dans quoi je m'embarquais, sans oublier que je n’avais aucune expérience avec les chiens.  Eh oui ! Vous avez bien lu, c’est ainsi que ma première aventure canine débuta, avec un Basenji !

Inutile de vous dire que depuis, je suis passionnée de cette race de chien peu connue et que j'aimerais la faire connaître davantage.

 
KAFRIKA'S FULL A CHARM JASPER
 
LA MEUTE
 
LA MEUTE
 
LA MEUTE
 
CHIOTS 2018
 
CHIOTS 2017
 
CHIOTS 2017
 
CHIOTS 2015
 
CHIOTS 2016
 
CHIOTS 2017
KafrikaBasenji©2017
Créer un site avec WebSelf